Stupeur et tremblements

Jusqu’ici, tout va bien, jusqu’ici tout va bien

Vous rappelez vous de cette phrase? Dans le film La haine, de Matthieu Kassovitz… l un des acteurs, en chute.

Au lendemain de l’élection au Sénat d’Alexis Thambwe Mwamba, certains sont entre colère et stupeur.

Le déboulonnage attendu semble se faire attendre.

Quel lien avec la chute du film? Ceci me rappelle une chute, que le protagoniste ne peut que constater.

Pourtant, on clame, nuit et jour ses succès, la détermination, la popularité et Bam!, le lendemain une autre bataille de perdue.

Guys, do what really matters!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.